Luminaire écologique : le choix des LED

Peu efficaces et énergivores, les lampes à incandescences sont interdites depuis septembre 2012 par l’Union Européenne. En France, elles ont été progressivement retirées du marché à partir de 2009 pour être remplacée par les lampes fluo-compactes (LFC), et plus récemment par les luminaires à LED, une technologie qui se démocratise de plus en plus sur le marché de l’éclairage domestique. Et c’est plutôt une bonne nouvelle. Explications.

Les avantages des LED sur l’environnement

electricite-ecoresponsableLes pouvoirs publics, européens comme français, mettent régulièrement en avant les avantages de la LED sur le marché de l’éclairage public comme domestique. Et il y a bien une raison : la technologie LED est non seulement la plus performante mais aussi la moins énergivore qui existe de nos jours. Deux atouts non négligeables pour les Etats s’étant engagés à faire baisser leur consommation énergétique.

Or, les ménages bénéficient aussi de ces avantages, puisqu’ils sont inhérents à la technologie en elle-même et non son utilisation. Ainsi, la durée de vie de votre lampadaire à technologie LED peut aller jusqu’à 40 000 heures, soit plusieurs dizaines d’années d’utilisation. En comparaison, une lampe à incandescence possède une durée de vie allant jusqu’à 1 000 heures, 2 000 heures pour les lampes halogènes et 10 000 heures pour les LFC.

Le second grand atout de la technologie LED réside également dans ses performances. Une lampe à LED offre un rendement allant jusqu’à 80 lumen/watt, contre 70 lumen/watt pour une LFC et seulement 16 lumen/watt pour les lampes à incandescence. Les lampes à LED actuellement sur la marché sont donc les plus performantes, d’autant plus qu’elles proposent une luminosité maximal dès l’allumage.

Ainsi, l’impact environnemental d’une source lumineuse étant déterminée par son efficacité à produire de la lumière et sa durée de vie, les LED affichent un impact environnemental réduit de 75% par rapport à une ampoule à incandescence, un chiffre pouvant progresser jusqu’à 85% grâce aux évolutions technologiques de la LED. En effet, cette technologie ne cesse de s’optimiser : les performances des LED doublent tous les 2 ans et les prix diminuent de 20% chaque année.

Au-delà de ses deux avantages certains, les LED possèdent d’autres atouts. Par exemple, elles supportent bien les allumages et extinctions fréquents, contrairement aux LFC. Elle fonctionnement également très bien en basse tension, un bon point pour la sécurité électrique des bâtiments. Enfin, la LED ne contient pas de mercure et est insensible aux chocs.

Technologie LED, qu’est-ce que c’est ?

led

Pour les curieux, voici de petites et rapides explications sur la technologie LED, découverte en 1907 par H. J. Round.

Une LED (de l’anglais : light-emitting diode) est une diode électroluminescente, aussi abrégée DEL en français. Il s’agit d’un composant électronique capable d’émettre de la lumière lorsqu’il est parcouru par un courant électrique. Le spectre de la lumière émise, contrairement aux autres technologies, est presque intégralement contenu dans le domaine du visible.

Ses principales applications sont l’électronique mobile, les écrans, l’automobile, l’éclairage et la signalisation. Ce n’est que durant les années 2000 que les LED de fortes puissances et les LED blanches (celles que l’on utilise) sont apparues, dans le but de concurrencer les technologies déjà existantes.

Pour l’éclairage, vous utilisez des lampes constituées de plusieurs LED, puisque le flux lumineux à l’unité (mesuré en lumen) est trop faible. Ainsi, votre plafonnier à technologie LED fonctionne grâce à plusieurs dispositifs de forte puissance accolés. C’est également le cas pour l’éclairage public, la signalisation, etc.

 

Nous espérons vous en avoir appris plus sur les luminaires LED et leurs avantages pour l’écologie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *