Réparer ses appareils pour réduire son empreinte écologique

un equipement informatique ouvert pour réparation

Habitués à avoir accès facilement à tous les produits qui nous sont nécessaires, nous avons peu à peu perdu l’habitude de réparer nos objets défectueux. Le problème peut être minime et pourtant nous pousser à jeter l’appareil en entier ! Mais ces pratiques ont un impact, d’abord sur notre porte-monnaie, et ensuite sur l’environnement.

Objet cassé = objet jeté : l’impact d’une non-réparation sur l’environnement

Un appareil photo desossé en train d'être réparé

En effet, un objet jeté ne sera pas forcément recyclé (et presque jamais dans son ensemble) et pour un seul composant défectueux c’est au final tout l’appareil sans distinction qui finit à la poubelle.

De plus, cette manie de jeter sans réparer pousse les industries à produire plus pour remplacer rapidement des équipements qui pourraient pourtant avoir une seconde chance. Cela n’encourage pas les industriels à fournir des équipements plus résistants, puisqu’ils continuent de vendre, même en cas de panne ou de casse.

En 2018, seulement 38% des français font réparer leurs appareils électroniques lorsqu’ils tombent en panne. Voici quelques chiffres supplémentaires sur nos appareils électroniques et le problème de leur fin de vie : https://ifixit.org/ewaste

Apprendre à réparer soi-même ses gros et petits objets

Pourtant, sur internet, la communauté des bricoleurs et réparateurs est très active. Rien que sur YouTube vous trouverez des centaines de vidéos qui vous accompagnent pour réparer une voiture, un grille-pain ou un écran de téléphone.

Gros coup de cœur à la rédac pour le site IFixIt, qui réunit une communauté très active et qui vous aide avec des tutos super simples à réparer tous vos appareils électroniques.

La réparation maison pour presque tous les appareils est aussi rendu possible grâce aux sites qui proposent des pièces détachées de grandes marques. Besoin d’un bouton pour votre PS4 ? De pièces détachés pour votre cuisinière Deville ? D’un nouveau filtre pour la pompe de votre aquarium ? Ou encore de pièces détachées de robinetterie ? Pas de souci ! Vous trouverez votre bonheur sur les sites de pièces détachées qui possèdent des milliers de références.

Se rendre dans un repair café

Photo en noir et blan d'un panneau lumineu à néon repair center

Vous manquez d’outils pour réparer votre micro-onde ou vous avez tout simplement peur de ne pas y arriver tout seul ? Alors les repair café sont des lieux faits pour vous !

Inventé en 2009 à Amsterdam, le concept des repair café s’est rapidement exporté face au ras-le-bol général du tout-jetable.

Dans un repair café, vous avez accès à des outils de réparation mais aussi au savoir-faire des bénévoles qui peuvent réparer vos objets et vous apprendre à les réparer. Plus qu’un simple atelier, le repair café est un véritable tiers-lieu où l’on vient discuter, échanger et apprendre.

Et si rien n’y fait, il vous reste la ressourcerie !

Ce n’est pas parce qu’un objet est cassé que sa vie est finie. Pour aider à construire une économie circulaire, vous avez aujourd’hui l’opportunité de déposer vos objets abîmés dans une ressourcerie. Ces centres, que l’on retrouve un peu partout en France, collectent les objets dont vous ne voulez plus pour les réparer ou les revaloriser. Ils seront ensuite revendus à des prix très modiques pour alimenter les caisses de l’association.

Les ressourceries sont aussi des lieux de réinsertion et des lieux où l’on apprend sur l’écologie et le réemploi des objets.

Aujourd’hui en France les ressourceries traitent plus de 20 000 tonnes d’objets et emploie 3 079 salariés.

Alors la prochaine fois que votre télécommande fait des siennes ou que votre mixeur tombe en panne, offrez-leur une seconde chance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *