3 types de maisons qui sauvent la planète

Une mason passive moderne au style industriel

Les Français sont de plus en plus nombreux à faire le choix d’une habitation respectueuse de l’environnement. Si vous aussi vous souhaitez sauter le pas, venez faire le plein d’inspiration ici.

Les maisons en bois

détail d'une maison en bois moderne

La valeur écologique d’une maison passe souvent par les matériaux employés pour sa construction. Dans le cas d’une maison en bois, l’impact sur l’environnement est réduit. Le bois, tiré de forêts gérées durablement, est un matériau très couru pour ses qualités esthétiques. Les maisons en bois sont encore rares en France car elles coûtent souvent chères à la construction et font appel aux talents d’architectes et de maitres d’œuvres spécialisés.

Une maison en bois est aussi un atout pour la santé de ses occupants. En effet, les matériaux de constructions, solvants et peintures utilisés dans les maisons traditionnelles sont responsables d’une forte pollution de l’air intérieur. Le bois évite tous ses désagréments.

Les maisons passives

Une maison à toit plat passive

Les maisons passives sont des maisons qui consomment très peu d’énergie, que ce soit pour l’éclairage, le chauffage ou les tâches ménagères. Dans une maison passive, tout est pensé pour éviter la consommation d’énergie non vertes. Ainsi les maisons passives sont orientées de manière à bénéficier d’un maximum de soleil. Elles possèdent aussi une isolation exemplaire ce qui permet de garder la fraicheur en été et de ne presque pas chauffer en hiver.

Les maisons passives sont de plus en plus nombreuses en France et notamment en Bretagne. On vous conseille donc de contacter un constructeur de maisons dans l’Ille-et-Villaine si vous avez besoin de renseignements. Autre tendance identifiée par les constructeurs de maisons dans la région de Rennes : le toit végétal qui complète parfaitement les maisons à toit plat.

Les tiny houses

Une tiny house en bois sur deux étages

Connaissez-vous les tiny houses, ces maisons miniatures, souvent montées sur roues ? Venues des USA, les tiny houses sont des habitats alternatifs qui séduisent de plus en plus de Français et d’Européens. Du fait de leur petite taille et de leurs besoins réduits à l’essentiel, les tiny houses consomment très peu d’énergie. Certains tiny housers aiment déplacer leur habitation qui est installée sur une remoque, dans ce cas-là le bilan carbone sera plus élevé.

La plupart des tiny houses possèdent un poêle pour le chauffage et très peu d’équipements énergivores. Certaines sont aussi équipées de panneaux solaires.

Alors avez-vous trouvé la maison écologique de vos rêves ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *