Zoom sur : la géothermie, une bonne idée pour la maison !

Dans la famille des énergies renouvelables, je demande la géothermie ! Elle se réfère à l’énergie provenant de la chaleur de la terre, dans les couches superficielles.  Propre, durable, elle séduit aujourd’hui de plus en plus de foyers français : en 2012, plus de 6500 pompes à chaleur géothermiques ont été installée en France. Alors pourquoi cet engouement ? On vous en dit plus sur la géothermie.

geothermie-ecologie-maison

 

Le principe de la géothermie

Dans le cadre d’un géothermie chez les particuliers -c’est à dire une géothermie peu profonde- il s’agit exclusivement de produire de la chaleur. Grâce à un système de forage, des puits sont creusés et l’on installe des tubes en circuit fermé contenant soit de l’eau, soit un mélange d’eau et de glycol, qui seront chauffés grâce aux calories du sol : on parle d’échangeurs. La chaleur est ensuite envoyé vers une pompe à chaleur qui pourra chauffer l’ensemble de votre maison.

img-geothermie-verticale

Pompe à chaleur géothermique verticale eau glycolée-eau. Source image : http://www.nextherm.fr/geothermie

La géothermie à la maison : verticale ou horizontale ?

Le spécialiste Nextherm explique très simplement sur son site que la géothermie peut en réalité se subdiviser en différents équipements et systèmes :

  • la géothermie horizontale
  • la géothermie verticale sol-eau
  • la géothermie verticale eau glycolée – eau
  • la géothermie verticale eau-eau

A chaque fois, le principe de base est le même (réchauffer un circuit fermé à l’aide des calories contenues dans le sol) mais le fonctionnement diffère. Pour la géothermie horizontale par exemple, le réseau de captation est enterré à 60 cm de profondeur et ne nécessite pas de forage, tandis que pour la géothermie verticale eau-eau, votre terrain devra disposer d’une nappe phréatique : un forage sur nappe sera alors mis en place.

 

Les limites de la géothermie : des aides de l’état existent !

Concernant la géothermie vertical, le forage demande bien souvent un coût plutôt élevé, ce qui freine encore les propriétaires.  L’état français a cependant décidé d’aider à l’installer de ces pompes à chaleur et propose différentes aides et crédits d’impôts.

Le but à l’horizon 2020 ? 2 millions de foyers français équipés de pompes à chaleur par géothermie ou aérothermie, pour se tourner vers une énergie propre  et durable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *