Jardin : et si vous limitiez votre consommation d’eau ?

L’eau est aujourd’hui plus que jamais une ressource à préserver dans la maison… mais aussi dans le jardin ! Saviez-vous d’ailleurs qu’en moyenne, on utilise 15 à 20 litres d’eau par mètre carré pour arroser son jardin ?

Pourtant, il existe des techniques simples et très écologiques pour limiter sa consommation d’eau et s’engager dans la préservation de cette ressource tout en allégeant sa facture. On vous en dit plus.

Les bons gestes

Crédit photo : Getty images

Crédit photo : Getty images

Pour limiter sa consommation d’eau au jardin, vous pouvez d’abord suivre quelques règles simples.

En arrosant tôt le matin ou tard le soir, vous évitez l’évaporation de l’eau et laissez le temps à vos plantes d’absorber entièrement le contenu de votre arrosoir. Vous pouvez aussi opter pour des plantes adaptée au sol de votre terrain et au climat de votre région :  on oublie donc les légumes très gourmands en eau si l’on habite à Marseille par exemple.

L’info en plus : le point commun de l’ail, du topinambour et du crosne ? Ils ont de petits besoins en eau !

Le binage, qui consiste à émietter la terre et à l’aérer va permettre de casser la croute de terre qui se forme naturellement en surface de votre potager et ainsi permettre à l’eau de pénétrer profondément dans le sol.

Notre dernier conseil ? Pensez au paillage de vos massifs de fleurs, qui permet d’éviter évaporation et développement des mauvaises herbes, ainsi qu’à créer des cuvettes (ou douves) autour de vos arbustes, pour garder l’eau.

Les différentes méthodes d’arrosage

Côté arrosage, si nombre d’entre nous aime flâner entre les allers de leur potager et se servir d’un arrosoir, aujourd’hui de nombreux jardiniers se tournent vers l’arrosage automatique, qui consiste en l’installation d’un arrosage discret dans votre sol, grâce à des tuyaux enterrés à 20 ou 30 cm de profondeur.

Ce genre de système peut fonctionner à l’aide d’une pompe immergée, qui capte l’eau de votre sol, permettant une nouvelle fois de faire de belles économies d’eau pour le jardin.

Ensuite, en fonction du type de plante et selon l’endroit de votre jardin (potager, jardin d’ornement, arbustes) vous pouvez opter pour un arrosage par aspersion, par goutte à goutte ou par tuyau micro poreux.

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *